Méthodes pour trader le forex

Investir sur le trading du forex nécessite plusieurs méthodologies. Pour découvrir ces procédés, vous pourrez apprendre à trader le marché des devises en lisant des blogs spécialisés ou en consultant des forums sur le forex. Pour vous aider dans l’apprentissage des méthodes de trading, nous allons nous intéresser sur trois principales méthodes. À travers nos explications, vous saurez ce qu’est le scalping, le day trading et le swing trading.

Méthode dite scalping

Le scalping est la méthode de trading en forex considérée comme la plus agressive. L’investisseur qui utilise cette technique passe de multitude d’ordres dans la journée. Pour faire des profits en se lançant dans de multiples opérations, le trader exploite les faibles écarts de prix qui subsiste lors de l’achat et la vente des paires de devises. Puisque les positions sont réalisées sur quelques pips et que les gains en pips sont modestes, les scalpeurs comptent sur un important effet de levier pour optimiser leurs opérations. Malgré le risque élevé de cette méthode de courtage, le scalping est adapté au FX. Les opérations durent quelques minutes ou parfois quelques secondes et n’ont pas de frais de transaction. De plus, la grande rapidité d’exécution des ordres convient au marché extrêmement liquide du foreign exchange.

Méthode de Day Trading

Le day trading est aussi une variante du scalping. Cette méthodologie consiste aussi à réaliser un nombre élevé d’ordres dans la journée. Comme pour le scalping, cette technique de trading en FX compte sur les petits mouvements de baisse ou de hausse du cours des devises pour faire des profits. Le day trading a comme objectif de faire le plus de trades gagnants possibles tout en veillant à limiter au minimum les pertes. Un investisseur qui se spécialise dans le day trading effectue toutes ces opérations dans la journée. Toutes ses positions doivent être clôturées à la fin de la journée de trading afin de ne pas être exposées au risque overnight ainsi qu’aux gaps d’ouverture. Les plus values en nombre de pips se comptent en quelques dizaines. Le day trader se fixe des objectifs de gain et de perte et s’y tient pour réduire ses risques de pertes.

Le swing trading

Cette méthode de trading se base sur les tendances. L’objectif de cette démarche consiste à prendre position au commencement d’une tendance et de sortir au moment où le mouvement marque des indices d’essoufflement. À la suite de l’essoufflement de la tendance, on constate généralement un mouvement de retournement. Contrairement aux deux premières méthodes, le swing trading ne prend pas en compte la durée de portée de l’opération. Le trader s’intéresse davantage à l’optimisation de la performance en achetant l’ordre à bas prix et le revendant lorsque la courbe atteint sa croissance maximale.